Réviser le bac – liens sur internet

pour les croquis :

Croquizz est un jeu sérieux pour apprendre les 7 croquis du bac ES-L. jeu sérieux croquiz

pour les chapitres :

les territoires dans la mondialisation ; les EU et le monde ; les mémoires de la guerre : un lien qui vous renvoie vers France culture :3 émissions à réécouter ou podcaster la fabrique de l’histoire réviser le bac

 

le XXIeme siècle : siècle chinois ?

Retenez bien cette expression Le XXIe siècle, un siècle chinois ? titre de la conclusion d’un livre de Michel Nazet paru en 2012 et  dont l’intitulé recouvre en partie votre programme  La Chine et le monde au XXe siècle. Les chemins de la puissance. 

voici quelques liens qui permettent d’approfondir ce sujet :

Le duel du siècle Chine vs. États-Unis [est-il inévitable ? non répondent les États -Unis dans cet article :Kerry: les Etats-Unis et la Chine vont « façonner » le XXIe siècle

voici le début de l’article : La relation entre la Chine et les Etats-Unis est « la plus importante » dans les affaires du monde et les deux puissances vont « façonner le XXIe siècle », a jugé mardi le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, avant une visite à Pékin du président Barack Obama.Dans un discours devant une université de Washington, le chef de la diplomatie américaine s’est lancé dans un grand plaidoyer pour un renforcement de la « coopération » entre les deux premières puissances mondiales, tout en égrenant les contentieux entre les deux pays, notamment sur le cyberespionnage.Il a affirmé que la « relation entre la Chine et les Etats-Unis était la plus fondamentale dans le monde d’aujourd’hui », estimant que les deux géants représentaient « un quart » de la population mondiale et « un tiers » de l’économie de la planète.C’est pour cette raison que les deux rivaux doivent saisir « l’occasion de mettre sur pied une relation constructive sur tout un nombre de sujets, du changement climatique au commerce mondial »….

sur la Chinafrique 

« La Chine prend grand soin des routes qui servent sa boulimie de matières premières africaines. La semaine dernière, Pékin et l’Union africaine (UA) ont ainsi finalisé les grandes lignes d’un vaste projet d’infrastructures destiné à relier les capitales africaines au moyen d’autoroutes, de trains à grande vitesse et de liaisons aériennes.

Voies ferrées tous azimuts

« C’est le projet le plus important jamais signé par l’Union africaine avec un partenaire », a souligné la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma. C’est « l’accord du siècle » exulte le vice-ministre des affaires étrangères chinois, Zhang Ming.

(…)Le financement ? Comme toujours la Chine amène les dollars en même temps que les hommes. L’Exim Bank, la banque chinoise d’import-export, finance l’ensemble des projets. Grâce à cet établissement, la Chine prête désormais plus d’argent à l’Afrique que la Banque mondiale.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/02/02/la-chine-et-la-diplomatie-des-transports-en-afrique_4567960_3212.html#k6umyPph2eShzb5L.99  »
En savoir plus sur http://http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/02/02/la-chine-et-la-diplomatie-des-transports-en-afrique_4567960_3212.html#k6umyPph2eShzb5L.99