La Chine et le monde depuis 1949 selon saint Thomas

DEF puissance : économique / militaire/ politique / soft power

Elle était très pauvre, agricole, hantée par le souvenir de leur Empire puissant.

Années 30 : guerre sino-japonaise → Massacre (Nankin), humiliation.

1945 : Vainqueur de la guerre, rejoint le conseil de sécurité de l’ONU

1946 : Guerre civile entre Communistes (Mao Zedong) et Nationalistes (Nationalistes perdent et vont à Taïwan

1er Octobre 1949 : Communistes au pouvoir, République populaire de Mao Zedong

QUELLE VOIE ORIGINALE PREND LA CHINE POUR RECONQUERIR SA PUISSANCE PERDUE ET S’OUVRIR AU MONDE ?

Mao : « L’URSS d’aujourd’hui c’est la Chine de demain », modèle soviétique pour se reconstruire

Réformes : terres partagées (loi agraire), industries lourdes (fer, acier), égalité homme/femme

1950 : traité d’amitié URSS/Chine : défense mutuelle si guerre, aides financières de l’URSS et il envoie des ingénieurs et machines

1954 : constitution → dictature populaire démocratique, seul moyen pour construire le communisme

Guerre Froide : la Chine en profite pour s’affirmer en Asie de l’Est, culte de Mao

1950-1953 : guerre de Corée, des Chinois aident les Nord Coréens, les E.-U. arrêtent les offensives pour ne pas généraliser le conflit.

1950 : invasion du Tibet par la Chine, domination sur le Xinjiang

La Chine se positionne comme un leader du Tiers-Monde

1953 : Staline meurt, Khrouchtchev le remplace et critique Staline, Mao reste Stalinien et veut suivre une voie chinoise.

1959 : Interruption de l’aide soviétique, la Chine finance seule sa bombe atomique

Le grand bon en avant : communes populaires (culture et industrie), échec → 30 millions de morts

Révolution culturelle : guerre civile, les jeunes contre les aînés, crise économique et sociale

Isolement international : problèmes de frontière sino-soviétique, elle soutient plusieurs pays africains indépendants (technologie, soutient rebellions)

1971 : entrée au Conseil de sécurité des E.-U, elle se rapproche de l’Occident

Diplomatie du Ping-Pong : Nixon se rend en Chine avec une équipe américaine de ping-pong

1976 : Voie maoïste anti soviétique. Puissance régionale, atomique, relations avec le Tiers-Monde, s’ouvre sur l’Occident, difficultés économiques

1978 : Mort de Mao, Deng Xiaoping le remplace. Il favorise l’économie et non pas la politique → « architecte en chef de la réforme et l’ouverture de la Chine »

Elle passe d’un système collectiviste socialiste à une économie de marché : exploitations individuelles, enfant unique, entreprises à capitaux mixtes, entreprises étrangères viennent s’installer

ZES : Zones Économiques Spéciales → ville qui accueille des investissements étrangers bénéficiant d’avantages fiscaux et douaniers (Shanghai)

LA CHINE EST L’ATELIER DU MONDE : PIB par habitant est multiplié par 60, apparition de la société de consommation

1989 : manifestations contre la corruption, pour la démocratie place Tien An Men

1997 : Hong-Kong n’est plus un protectorat Anglais, la Chine la récupère → renforcement de la puissance

2001 : La Chine entre dans l’OMC → économie de marché → libéralisme économique. Renoncement à la lutte des classes.

De nos jours : 2ème enfant pour stimuler le marché intérieur, 2ème puissance économique mondiale, elle exporte plus que les E.-U. (commerce bénéficiaire).

Avec l’OMC : elle accepte les droits de douane, elle est contrôlée sur la qualité de travail et des produits. Elle est critiquée (contrefaçon, espionnage industriel). Le Yuan est sous-évalué (« dumping commercial » pour mieux vendre)

La Chine prête de l’argent et fait des investissements (aéroport de Toulouse), elle veut les matières premières de l’Afrique (rizières au Cameroun)

Soft Power : Plus puissant des BRICS mais Soft Power faible (sauf en Afrique) → Confucius qui diffuse la culture chinoise

2008 : JO de Pékin, elle montre qu’elle peut organiser un événement mondial.

La Chine est critiquée car elle n’est pas un modèle en droit de l’Homme et pollue

Hard Power : puissance militaire (moins que les E.-U.), puissance navale et aérienne développée. Alliance avec la Russie (OCS) et membre de l’ONU et du G20

Tensions avec les pays voisins : Inde (frontières), Taïwan (la Chine la veut), tensions maritimes pour les ZEE → « collier de perles », stratégie pour lutter contre la piraterie, sécuriser les routes commerciales, affirmer la puissance face à l’Inde et aux E.-U.

CONCLUSION : Le développement de la puissance chinoise s’est fait sur le plan économique et géo-politique. Elle n’est pas tout à fait une puissance mondiale, elle a un rayonnement régional, elle ne veut pas être le gendarme du monde. Elle défend la vision d’un monde multipolaire fondé sur un partenariat privilégié avec les E.-U.

Publicités

la chanson du Chapitre la Chine et le monde : Mao Mao chanté par Claude Hannes 1967

non , vous ne l’aurez pas en sujet d’étude critique de document ! pourtant il y a plein d’allusions à notre chapitre . 

c’est un extrait de la B.O.F. du film de Godard « La chinoise », qui  se passe dans le milieu estudiantin parisien . C’est un film bavard  assez déconcertant mais visionnaire :Des jeunes débattent sur les idéologies du moment :communisme stalinien , maoïste . La jeune fille projette d’assassiner l’ambassadeur soviétique …ce  film annonce mai 68 . il montre une jeunesse qui rejette les idéologies de ses aînés .

Le lien avec notre programme ?

Mao Mao : la chanson est -elle ironique sur le culte rendu à Mao ou y participe t-elle ? En tout cas , Les crimes de Mao étaient inconnus alors et au contraire il exerçait une fascination sur les élites occidentales .

Mao

Andy Warhol American, 1928-1987 Mao, 1973 © 2016 The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. / Artists Rights Society (ARS), New York

On peut aussi comprendre la chanson comme une chanson anti – guerre . on est en pleine guerre du Vietnam et partout les jeunes dénoncent la « sale guerre » américaine .

Le Vietnam brûle et moi je hurle Mao Mao
Johnson rigole et moi je vole Mao Mao
Le napalm coule et moi je roule Mao Mao
Les villes crèvent et moi je rêve Mao Mao
Les putains crient et moi je ris Mao Mao
Le riz est fou et moi je joue Mao Mao

C’est le petit livre rouge
Qui fait que tout enfin bouge

L’impérialisme dicte partout sa loi
La révolution n’est pas un dîner
La bombe A est un tigre en papier
Les masses sont les véritables héros
Les Ricains tuent et moi je mue Mao Mao
Les fous sont rois et moi je bois Mao Mao
Les bombes tonnent et moi je sonne Mao Mao
Les bébés fuient et moi je fuis Mao Mao
Les Russes mangent et moi je danse Mao Mao
Giap dénonce, je renonce Mao Mao

La base de l’armée, c’est le soldat
Le vrai pouvoir est au bout du fusil
Les monstres seront tous anéantis
L’ennemi ne périt pas de lui-même
Mao Mao …

Le chanteur a semble t-il eu un vrai engagement contestataire mais curieusement il arrête sa carrière en 1968 et va ouvrir un restaurant et reprendre beaucoup plus tard dans les années 80  une petite carrière de chanteur .

 

LA CHINE ET LE MONDE DEPUIS 1949

 le diaporama :attendre la fin du chapitre !

pour approfondir :

vous trouverez ici des vidéos et des émissions audio à voir et écouter .

une longue conférence à écouter de M Stouder ,Inspecteur d’histoire -géographie devant les membres de l’association des professeurs d’histoire -géographie , à podcaster pour l’écouter dans le train ou ailleurs par exemple disponible sur ce site https://www.youtube.com/watch?v=1BJ4k3UTlIQ&index=4&list=PLi4DO6_rqjljLS-8AATWvAyovz4A05_ka

La Chine et le monde depuis 1949 – Paul Stouder 

Chine , chemin de la puissance . en bas de l’article , vous pourrez faire défiler la chronologie interactive qui à partir de quelques dates clés montre quelques images / chansons ou archives qui illustrent ces dates .

Vous pouvez aussi à partir de ce lien écouter les chansons qui montrent le lien entre la Chine et la France et notamment la fascination qu’ a exercé la Chine de Mao sur les Français . Révolutions chinoises et chansons françaises

vous trouverez ici des vidéos et des émissions audio à voir et écouter .

une longue conférence à écouter de M Stouder ,Inspecteur d’histoire -géographie devant les membres de l’association des professeurs d’histoire -géographie , à podcaster pour l’écouter dans le train ou ailleurs par exemple disponible sur ce site https://www.youtube.com/watch?v=1BJ4k3UTlIQ&index=4&list=PLi4DO6_rqjljLS-8AATWvAyovz4A05_ka