ECD congrès de Bad Godesberg

le sujet :ECD congres de bad godesberg

éléments de correction :

I. Un contexte de guerre froide

citer et expliquer les nombreuses allusions au contexte de guerre froide et de division de l’Allemagne . Celles-ci permettent de comprendre pourquoi le SPD se détourne du marxisme,considéré comme un satellite  du bloc soviétique.

II. Une rupture dans l’histoire du socialisme allemand

l’abandon du marxisme  constitue malgré tout pour le SPD une véritable révolution et une rupture avec son histoire qi on remonte au Congrès de gotha et même avant avec le parti de Liebknecht .

III.il est aussi  le résultat d’une lente évolution idéologique

les évolutions après la première guerre mondiale laissaient présager et ont finalement mené à cette rupture,qui n’est donc pas aussi radicale qu’on pourrait le croire au premier abord, mais est au contraire le point final d’un long processus de rénovation interne du SPD

conclusion : quelques années plus tard le SPD arrive au pouvoir avec le chancelier Willy Brandt .

anniversaire des 25 ans de la chute du mur

VIDEOS. 25 ans de la chute du Mur de Berlin : Merkel ouvre les cérémonies

Le 9 novembre est une date hautement symbolique en Allemagne car le 9 novembre 1989, après des semaines de manifestations monstres d’Allemands de l’Est réclamant plus de liberté, le régime avait annoncé par surprise que ses ressortissants pourraient désormais voyager à l’étranger. Quelques heures plus tard, les gardes-frontière de Berlin-Est, débordés, avaient ouvert le Mur.

sur cette photo tirée de l’article du Parisien du 9 novembre 2014 , des ballons lumineux ponctuent le parcours de l’ancien mur à Berlin .

4274095_mur1-new

SOCIALISME ,SYNDICALISME , MOUVEMENT OUVRIER EN ALLEMAGNE

pour rire un peu et réfléchir sur la différence entre social -démocratie et socialisme un dessin de Cabu :

Hollande diaporama

3414783_5_8c3b_congres-du-spd-a-berlin-le-5-decembre-2011_aa06faf2a836090c1f5c94e2322227b8

Congrès du SPD à Berlin, le 5 décembre 2011. François Hollande, alors candidat à la présidentielle française, entouré de deux ténors du SPD,source : Lemonde.fr 23 mai 213

au XIXeme siècle , les partis ouvriers s’appellent :parti socialiste , parti social démocrate , parti des Travailleurs  …  A l’époque , la dénomination de social-démocrate avait un contenu révolutionnaire et s’inspirait de Marx . Beaucoup plus tard en 1959, le SPD abandonna définitivement dans son congrès historique de Bad-Godesberg toute référence au marxisme . La social – démocratie prend un autre sens , totalement réformiste . la social – démocratie accepte le capitalisme et veut une redistribution de ses profits aux travailleurs .Ainsi , les rapports avec le patronat n’ont pas à être forcément conflictuels .Le chancelier social-démocrate allemand Helmut Schmidt aimait à dire, pour justifier sa politique favorable au patronat, « les profits d’aujourd’hui sont les investissements de demain et les emplois d’après-demain« .(source de mes informations  le blog de jean – Pierre Prissoan)

ce chapitre a donc plusieurs objectifs :

-> comprendre l’évolution d’une idéologie : le socialisme ; la mettre en rapport avec les transformations sociales et politiques . l’Allemagne est un choix interessant parce que :

– le socialisme y est précoce

– le socialisme est puissant car les ouvriers sont nombreux

– les rapports avec l’Etat et les patrons divergent fortement de l’exemple français .

la social démocratie allemande , laboratoire du socialisme européen ? 

POUR REVISER :

dates à connaître :

Lire la suite